Apéro St Vincent

Chers consœurs, chers confrères

Pour la première fois depuis plusieurs décennies, notre Confrérie des Fins Gousiers d’Anjou n’organisera pas le week-end de la Saint-Vincent.

Apéro St Vincent !

Toutefois, Le Docte collège propose à tous les chevaliers de trinquer, seul ou à plusieurs, après avoir revêtu leur collier, durant le week-end  de la St Vincent, de se prendre en photo en mode selfies par exemple. Tous ceux qui le veulent pourront envoyer une photo de ce moment joyeux à  contact@finsgousiers.fr.

Ces prises de vues seront publiées sur le site internet de notre confrérie, certaines le seront sur facebook et nous en sélectionnerons également quelques-unes pour la prochaine Lettre des Fins Gousiers (juin 2021).

Ce serait super, si nous pouvions avoir des photos venant des quatre coins de la région et de la France ainsi que de l’étranger. Je pense à nos amis de Belgique, Irlande, Angleterre, Allemagne, Suisse, Espagne, Canada. Merci à vous de relayer cette information et d’encourager cet «  apéro St Vincent », dans l’esprit Fin Gousier !

Chapitre Vendanges 2016            Bien confraternellement !

Pierre Cesbron

Grand Maître

 

 

La St Vincent 2021 est annulée


Chers consoeurs, chers confrères

Pour la première fois depuis plusieurs décennies, notre Confrérie des Fins Gousiers d’Anjou n’organisera pas le week-end de la Saint-Vincent. Après concertation avec les vignerons de Tigné et La Fosse de Tigné, il a été décidé de reporter d’un an les festivités prévues dans cette commune. Les évolutions récentes de la pandémie et les contraintes sanitaires décidées au plan national n’ont fait que renforcer cette décision.

Nous le regrettons beaucoup, évidemment, mais il convient d’être prudents et solidaires les uns des autres et de se mobiliser collectivement pour faire reculer ce virus sournois et délétère.

Nous pensons à tous ceux qui ont été atteints, parfois durement, à tous ceux que le mal a emporté.

Gardons cependant le moral !  Et, pour ce faire, n’hésitons pas, durant les fêtes à venir et lors de nos réunions de familles ou amicales, même en très petits groupes, à déboucher des bouteilles de vins produits en Anjou Saumur. Nous affirmerons notre solidarité avec les vignerons de ce territoire et plus encore notre attachement profond au vignoble et à tous ceux qui y vivent et le font vivre. Nous parlerons, après avoir trinqué, du travail que demandent la vigne et le vin. Nous conterons la passion des vignerons. Nous discuterons des arômes, de la minéralité, peut-être de la typicité des vins. Nous partagerons le plaisir physique qu’apporte la dégustation. Et nous nous souviendrons que le vin suscite l’échange.

C’est avec cette conviction chevillée au corps que nous demeurerons « sarmento conjucti . »

Le N° 56 de la Lettre de la Confrérie sortira autour du 22 janvier, jour de la St Vincent. Il sera l’occasion d’évoquer le Verre à Vin d’Anjou, un siècle après sa création.

Nous espérons bien vous retrouver nombreux en 2021, mieux armés contre le virus, plus sereins qu’en cette fin d’année pour reprendre ensemble notre hymne désormais international :

Verres en haut ! Verres en bas !

Plaignons qui n’en a guère !

Verres en haut, Verres en bas !

Plaignons qui n’en a pas !

Au nom du Docte Collège, je vous souhaite les meilleures fêtes de fin d’année possibles. Je vous souhaite également une année 2021 plus paisible que celle qui vient de s’écouler, une année où la joie de vivre l’emporte sur la morosité, une année d’échanges retrouvés. Nous souhaitons évidemment aux vignerons un nouveau millésime de plaisir.

Pierre Cesbron

Grand Maître

 

La Lettre N°55 est envoyée

La lettre de juillet 2020 portant le N° 55 a été adressée courant de l’été à l’ensemble des Chevaliers des Fins Gousiers. Véritable lien historique entre le Docte collège et les membres de la confrérie, elle rapporte les évènements qui se sont déroulés au cours du 1er semestre.  Vous pourrez aussi y lire le point de vue de nos vignerons et  découvrir  des suggestions  de recettes.

Pour les retardataires, elle contient un bulletin pour renouveler sa cotisation.  Votre soutien est important pour maintenir le niveau de publications. MERCI !

Le Chapitre des vendanges est annulé

Chapitre des dames
Chapitre des dames

Le chapitre des vendanges qui porte aussi le nom du chapitre des Dames puisqu’il est dédié à l’accueil des femmes dans la confrérie, n’aura pas lieu en 2020. Initialement prévu le  12 septembre, la crise sanitaire oblige , les membres du docte collège ont préféré reporter cette manifestation. Il est évident que sur scène, respecter les règles de distanciation et surtout le port du masque durant les épreuves  sont difficiles à imaginer. Ce n’est que partie remise!

Assemblée générale

Le Grand Maitre
Le Grand Maitre

Les chevaliers de la confrérie des Fins Gousiers d’Anjou se sont réunis le 4 mars en assemblée Générale à St Aubin de Luigné. Le compte rendu est disponible dans l’espace membre. N’hésitez pas à vous inscrire si vous êtes porteur du cordon Rouge et Or.

Après le rapport d’activité réalisé par le Grand Epistolier Roger MAINGOT, le Rapport moral du Grand Maître Pierre CESBRON, le grand Argentier Pierre CASSIN s’est appliqué à présenter les comptes d’une année 2019 qualifiée de grand millésime avec 59 nouveaux intronisés.

Parmi les sujets abordés, l’assemblée a pris connaissance et validé l’engagement pour la promotion de vins d’Anjou en Irlande en partenariat avec des vignerons dans le cadre d’un GIE. Un compte rendu sur les ateliers menés par les membres du Docte collège a été présenté. Ces travaux vont nourrir les réflexions à venir.

Le docte collège qui constitue le conseil d’administration se réunira pour réélire ou élire comme c’est le cas tous les trois ans son bureau.

Vue d'ensemble
Vue d’ensemble

La soirée s’est achevée par la dégustation d’une choucroute préparée par un artisan local accompagnée, comme il se doit, de grands vins d’Anjou apportés par les vignerons, le tout au rythme de Verre en Haut Verre en bas !

Saint Vincent 2020

Saint Vincent 2020
Durant le week-end des 18 et 19 janvier tous les chevaliers des Fins Gousiers sont invités à découvrir les vins des vignerons de Coutures et du Thoureil.

Samedi visite des caves et soirée vigneronne.

Dimanche défilé des confréries en tenue, messe de la St Vincent à Coutures avec les vignerons, chapitre d’intronisation suivi du fameux déjeuner de Gala servi aux Greniers St Jean à Angers.

Venez avec votre collier si vous êtes Chevallier de la confrerie. Les Inscriptions pour les repas ne sont plus possible.

Sortie de la nouvelle Lettre (n° 54)

La toute dernière lettre de la confrérie vient de voir le jour. Pour ce 54e numéro, les sujets abordés sont, entres autres :

  • Chapitre des vendanges
  • 60e anniversaire fête des Vins d’Anjou
  • Tempo Vignes

Cette lettre est réservée aux membres, si vous ne l’avez pas reçue par la poste vous pouvez la retrouver aussi dans votre espace sur ce site…

60e fête des Vins d’Anjou Saumur

60e ANNIVERSAIRE FÊTE DES VINS D’ANJOU SAUMUR
Les Grands Maitres des Fins Gousiers et Sacavins

Le comité d’organisation de Chalonnes sur Loire ne fait décidément rien comme tout le monde. Il réussit chaque année à faire de la fête des vins d’Anjou Saumur un véritable lieu de rencontre et de lien social. C’est un moment privilégié qui facilite la proximité entre vignerons et amateurs de grands vins dans un monde où les modes de distribution les séparent très souvent. Cette manifestation permet à des milliers de visiteurs durant deux jours de découvrir le dernier millésime, de comprendre les eff ets d’une nature capricieuse et de percevoir la place de la production viticole dans l’histoire d’une région.

Rude à ébranler ce comité ! Malgré les vents parfois contraires, à 60 reprises, il a su se renouveler et s’attacher les soutiens et la considération indispensables pour dépasser les aléas.

Pour le 60e anniversaire les organisateurs rêvaient d’une édition exceptionnelle et ils ont de quoi être satisfaits. Une très imposante présence des confréries a donné le ton à l’inauguration ponctuée d’un chapitre qui a permis à 28 postulants de devenir chevaliers des Fins Gousiers. Impressionnant aussi ce grand rassemblement de producteurs de rosé venus off rir une bouteille de leur domaine au stand de découverte de ces merveilleux nectars. Une bouteille géante a été créée pour l’évènement. Elle portera le nom de baptême proposé par notre grand maître : “La chalonnaise”

La percée du tonneau par le président des Rosés a ravi le public comme le mariage de ce vin délicieux de Loire avec le Saumon apporté spécialement d’Irlande par notre confrère Graham Roberts de Connemara Smokehouse.

Fete des vins Saumur - Dégustation des délégations Croates et Slovènes
Dégustation des délégations Croates et Slovènes

Durant les deux jours les amateurs de grands vins ont pu avec le verre Collector du soixantenaire et le chapeau des rosés découvrir les vins d’Anjou-Saumur. Pour encourager les ventes, le comité proposait un concept bien appréciable “l’Anjou Drive” destiné à faciliter l’embarquement des achats dans les voitures.

Avec la randonnée du Père nectar qui a fait découvrir les paysages viticoles, le feu d’artifi ce, le spectacle historique animé par 59 figurants, la batellerie de Loire… et les stands de restauration, il y en avait pour tout le monde. Et le public ne s’y est pas trompé et même le temps plutôt menaçant n’a pas réussi à freiner les ardeurs. Les records sont faits pour être battus et ce fut le cas. Les sardiniers de St Gilles ont dû fermer leur stand le dimanche à midi et le repas offi ciel du samedi a marqué les esprits… par un surprenant déroulé !

C’est sûr, l’édition du soixantenaire se voulait unique et là les organisateurs ont réussi leur pari. C’est une belle récompense et un bel hommage pour toutes celles et ceux qui ont participé à un titre ou un autre à ces 60 ans d’histoire de la fête des vins de Chalonnes sur Loire.

La prochaine édition aura lieu les 17 et 18 mai 2020.

Chapitre des Vendanges et des Dames 2019

Chapitre dame 2019 - les intronisées
Les intronisées

Depuis quelques années, notre Confrérie a pris le parti d’organiser le Chapitre des Vendanges et des Dames en septembre (cette année le 14), en un lieu emblématique de l’Anjou.
C’est ainsi que depuis 2012, et successivement, ce Chapitre a été tenu aux Châteaux de La Fresnaye, de Serrant, du Plessis-Macé, de Brissac, de Brézé, du Plesis-Bourré et de Pignerolles.
Cette année, c’est le village d’Aubigné-sur-Layon, classé “Petite cité de caractère» qui a été choisi par notre Confrérie.
Après un accueil des participants au Prieuré, dont l’origine remonte au XIIè siècle, les participants, précédés par la Fanfare de Faye d’Anjou placée sous la baguette de Denis Fallempin, se sont rendus à l’église Saint-Denis afin de découvrir cet édifi ce et notamment les peintures murales en trompe l’oeil réalisées au XVIIIe siècle par Paolo BARONNI (1705-1709), lesquelles ont été entièrement restaurées en 1895. Cet artiste italien aurait également exécuté une oeuvre à la Basilique Saint-Denis, en région parisienne, vers 1709.
C’est Philippe Lamy, ancien maire d’Aubigné qui, d’une manière détaillée et érudite, a guidé la visite qui a retenu tout particulièrement l’attention des participants. Puis, Louis Coutillard, Chevalier de notre Confrérie, a présenté l’historique du Château, berceau des ancêtres d’Agrippa d’Aubigné et de Madame de Maintenon, née Françoise d’Aubigné, épouse de Louis XIV.
Cet édifice était à l’origine une forteresse féodale du XIe siècle à laquelle a été juxtaposé un château construit au XVe siècle. Ensuite, le Chapitre d’intronisations a été ouvert dans la Cour du Château par notre Grand Maître. Deux nouveaux Chevaliers ont pris la robe. 8 femmes ont été intronisées parmi lesquelles Gaëlle LIHARD, directrice adjointe de la fédération Viticole d’Anjou Saumur et Marie-Claude NEDAN, présidente de l’Offi ce de Tourisme de Montmartre.
A l’issue de ce Chapitre, Les membres du Docte Collège, les intronisées et les participants se sont retrouvés près de la Fontaine à vin, oeuvre en bronze créée par l’artiste Claudio Parmiggiani, plasticien contemporain italien, originaire d’Emilie-Romagne et associé au mouvement de l’Arte Povera. Ouverte, elle a permis au nombreux participants de déguster, au son de la musique de Fayed’Anjou, un délicieux “Coteaux du Layon” off ert par “Les Enracinés d’Aubigné” (LEA) et d’entonner le traditionnel et chaleureux “Verre en haut, verre en bas”, cher à la Confrérie.
Enfin tous se sont dirigés vers le Domaine de Mihoudy pour le déjeuner préparé par Antoine BOUYER et son équipe, déjeuner accompagné par les meilleurs vins du Domaine. Soulignons, une fois encore, l’excellente ambiance rythmée par les Verres en Haut, Verres en bas et autres chansons bachiques !

Les intronisées :

  • BOBET Elisabeth d’ANGERS
  • FREMONDIERE Brigitte de CHALONNES
  • CRACIUN Stéphanie de VAL DU LAYON
  • LIHARD Gaëlle d’ANGERS
  • MENORET Liliane de ST MELAINE /AUBANCE
  • NEDAN Marie-Claude de PARIS
  • POUPARD Christel de LYS HAUT LAYON
  • POUPARD Johandie de DOUE EN ANJOU
Chapitre dame 2019 - Intronisées et Docte Collège
Docte collège et intronisées